Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 17:20

Je n'avais pas gardé une bonne image de la ville de Bordeaux à la suite de mon premier séjour il y a 20 ans de cela (!), ville au passé peu glorieux et, à l'époque, aux bâtiments présentant des façades noircies, aux quais sombres, et puis snobe et peu vivante le soir...  

On m'en vantait le renouveau, oeuvre notamment du "meilleur d'entre nous". Il fallait s'en rendre compte sur place, chose faite au cours d'un week-end de novembre bien ensoleillé.

Eh bien, Bordeaux est devenu une ville très agréable grâce au nettoyage des façades, à la mise en valeur de places, fontaines et quais, avec de nombreuses terrasses de cafés, restaurants et une vraie vie le soir autour notamment de la place Saint-Pierre...Bordeaux n'a certes pas dans son architecture comme dans la vie nocturne le grain de folie de Barcelone, mais on se la coule douce auprès de la Gironde et on y mange bien!

Très bien même, autour de ce brunch salé et sucré du Plume Small Kitchen, réalisé avec des produits sains et naturels (granolas succulent, fromage blanc aux fruits frais, jus de fruits naturel...), très copieux (il manque un délicieux petit hamburger aux oeufs et bacon sur la photo, mais on distingue le fromage de brebis, la salade et les haricots à la tomate côté salé), tellement copieux que j'ai emporté le muffin, pour le goûter!

Brunch-Bordeaux-1.JPG

Brunch-Bordeaux-2.jpg

D'autres bonnes adresses de restos (testées et approuvées): Elio's (spécialités sardes à tomber), et la petite maison de Pierre, place Saint Pierre, qui travaille en bio avec une AMAP . En revanche, inutile d'aller à l'Estacade, bien que ce resto soit perché sur pilotis avec vue imprenable sur la Bourse: très cher pour de la cuisine très décevante (mon risotto est bien meilleur, ce n'est pas moi qui le dit ;-)

Et puis n'oubliez pas de passer à la librairie Mollat, la plus grande librairie indépendante française, vous ne verrez pas le temps passer...

Je n'ai pas testé les bars à vins, n'étant pas une grande fan du vin de Bordeaux, le trouvant généralement cher et sur-coté d'un point de vue gustatif...

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 08:44

J'ai eu la grande chance de me voir offrir pour mon anniversaire du mois d'octobre dernier un cours de cuisine à l'Amphitryon, restaurant deux étoiles Michelin situé à Colomiers près de Toulouse. Cela a lieu le samedi matin (le restaurant est fermé au public), autour de thématiques qui se renouvellent tous les 15 jours.

 

J'attendais donc de trouver un produit ou un thème qui m'intéresserait particulièrement, ce qui fut fait autour du foie gras frais. Débutée à 9h, cette session s'est terminée à..15h30!

Le cours (qui dure plus de 2 heures!) permet de découvrir la cuisine, les ustensiles professionnels, les techniques et trucs du chef (ce n'est pas Yannick Delpech qui officie mais son second), leurs bonnes adresses, dans une ambiance très détendue; puis visite de la cave et dégustation de vins avec le sommelier, génial, et enfin le repas, qui se clôt par des pâtisseries Sandyan...le pâtissier a d'ailleurs sa propre pièce, qui jouxte la cuisine du restaurant où officient habituellement 12 personnes. J'y ai jeté des coups d'oeil furtifs, je rêverais d'y suivre un petit stage...

Nos réalisations furent:

- Une entrée: Panini de foie gras de canard et magret en tartare, crémeux haricot maïs du Béarn et girolles

- Un plat: Foie Gras de Canard Poêlé et Laqué au Jus de Rhubarbe Fraîche, Mizouna et Menthe Fraîche

Le foie gras associé à la rhurbabe: grande révélation pour moi! Seul tout petit regret, on touche moins les produits que dans certains cours où nous mettons davantage la "main à la pâte"...

Mais c'était vraiment génial, les photos parlent, je pense, d'elles-mêmes.

Cours1.jpeg cours2.jpeg

Cours3.jpeg

Cours4.jpeg

Cours5.jpeg

Cours6.jpeg

Cours7.jpeg

Cours8-copie-1.jpeg

Cours9-copie-1.jpeg

Cours10.jpeg

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 17:31

Tout d'abord une joyeuse année à tous, que je vous souhaite pleine de douceurs, de gourmandises, de découvertes et de plaisirs!

Et pour bien commencer l'année, fêter la première année de ce blog (où je ne suis pas toujours assidue ) et justement parler de gourmandise et plaisir, voici une découverte que j'ai faite un soir de réveillon, grâce à Thierry et Sabine: la pâtisserie Sandyan.

Il s'agit de la pâtisserie du chef de l'Amphytron, Yannick Delpech (restaurant gastronomique deux étoiles au Michelin à Blagnac), ouverte depuis septembre 2013 et située bd Alsace Lorraine à Toulouse. Une pâtisserie de plus? En fait un ravissement des papilles...et je pèse mes mots...présentations originales en portion individuelle, créations ou revisite des classiques avec toujours des saveurs s'alliant parfaitement (larme mont-blanc: une crème de marron avec mousse vanille, dans laquelle se cache de la mandarine, un cheese-cake figue spéculos, une tarte chocolat et nougat, à goûter absolument pour un chocolat divins,...des tatins, des tartes citron, d'autres cheese-cake, des éclairs aux parfums de saison,...), et surtout des produits d'excellente qualité et une qualité gustative dont nos papillent se délectent...ici pas de desserts trop sucrés ou trop riches, juste ce qu'il faut pour se rendre accro!

 

Sandyan2-copie-1.JPG
Sandyan3.JPG

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 12:10

Magnifique découverte pour mon anniversaine que ce restaurant deux étoiles situé à Pujaudran près de Toulouse...

Une cuisine de saison (cèpes, girolles, rhubarbe, butternut..), très savoureuse avec des alliances subtiles comme par exemple huîtres/mousse de foie gras, des accompagnements tels que la marmelade de citrons et poivrons confits, la tarte fine ricotta, artichauds et girolles, le poisson servi avec une compotée de rhubarbe et poireaux fondus..., originale sans être destabilisante, le sucré/salé est ainsi effleuré sans être prédominant, et peu d'ingrédients exotiques. L'originalité se retrouve davantage dans les desserts, comme je l'évoque plus loin. En tous cas, beaucoup d'inspirations pour les cuisinier(e)s en herbe, un personnel très sympa, pas guindé, un décor chaleureux et  un chef qui vient vous saluer à la fin du repas...et que l'on ne peut que féliciter.

Voici quelques photos des entrées et des plats, mais malheureusement pas des desserts: ils étaient pourtant succulents: j'ai pris la tarte de fraise chaudes confites et rhubarbe relevé de poivre noir, barbe à papa et glace à la vanille, original et délicieux...j'ai aussi piqué dans le dessert de mes comparses: le chocolat liégeois "servi devant vous", avec glace chocolat mi-amère, coulis tiède de chocolat et granité café, mousse de lait, mmmh.

Deux desserts à l'air alléchant m'ont échappé, il faudra que j'y retourne: le petit beurre au confit d'aubergine et fromage frais, gelée de citron et sorbet pommes vertes ainsi que le biscuit léger à la semoule et olives noires, fraises du pays, parfum de basilic et glace à l'huile d'olive.

 

Nos entrées et plats:

Les fameuses huîtres et mousse de foie gras; le sommelier conseille de déguster les huîtres avec du whisky malté...il paraît que cela se marie très bien

photohuitresPSJ.JPG

Des noix de Saint Jacques "snackées" accompagnées d'une émulsion d'agrumes et mangue

photonoixPSJ.JPG

Des langoustines (toujours en entrée!), avec billes craquantes / fondantes de petits pois je crois

photolangoustinesPSJ.JPG

En plat, un filet d'agneau du Quercy au praliné de noisette, et la fameuse tarte fine

photoagneauPSJ.JPG

Et un poisson, le Saint-Pierre du pays basque, marmelade de citrons, poivrons, oignons confits, et aubergine

photosaintpierrePSJ.JPG

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 08:44

Dans la série hamburger, oui, mais corse! Pain comme une foccacia, pancetta à la place du bacon, tomme de brebis...

C'était au resto Le Brunch à Calvi, très bon!


photocorsehamb.JPG

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 09:25

Oups, j'ai eu un message de l'administration de la plate-forme m'indiquant que mon inactivité prolongée (plus de 45 jours) avait été mise à profit pour passer de la pub! A ben d'accord, je croulais sous le boulot et voilà ce qui se passe dès que l'on a le dos tourné!

Bon, je reprends donc mes pérégrinations culinaires; ici de magnifiques filets de Saint-Pierre, du restaurant Les Terrasses du Lac, à Sainte-Croix du Verdon, près du plateau de Valensole (d'où la lavande, pour les connaisseurs ;-) et une petite vue du lac.

Mentionnons aussi le Mojito du restaurant Le Rempart de Riez, qui est entré dans mon top 5, liste très fermée des meilleurs Mojitos bus ici ou là (dont 2 Corses, que je m'apprêtes à retester la semaine prochaine).

En attendant les recettes maisons à base d'aubergines, tomates, brocciu ou ricotta, menthe, basilic,...

photosaintecroix.JPG

photosaintecroix2.JPG

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 16:38

J'ai toujours quelques petits passages obligés ou pélerinages quand je me balade dans Paris, dont celui d'acheter des pâtisseries juives rue des Rosiers (ah les struesels, les gâteaux de fromage blanc et autres gâteaux au pavot...) ou prendre un brunch dans le Marais (le cliché bien bobo, je sais, je sais...). Pour ce dernier, cela fait deux fois que je vais aux Marronniers, 18 rue des archives, bar/resto branché, service très sympa et prix abordables.
Le brunch est complet, et on retrouve dans sa grande assiette: deux mini-viennoiseries, des oeufs brouillés avec des toasts, du tartare de saumon, du jambon Serrano, une poelée de pommes de terre et champignons, une salade roquette et parmesan, des tomates mozarella. Le tout accompagné d'une orange pressée, de thé (Mariage frères, bien sûr) ou de café et...d'une coupe de champagne (en supplément 3€). En dessert, une panacotta à la framboise...qu'on a du mal à finir. Bien calé, on peut poursuivre son shopping dans les boutiques fashion hype du quartier.
photobrunch2.JPG


Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 18:21

Back home, heureusement qu'il fait beau ici et une température de plus de 20 degrés! En matière culinaire, la Martinique nous offre une cuisine doucement épicée et bien parfumée: des plats relativement simples mais savoureux (colombos de poulet, poissons grillés sauce chien ou blaf, fricassé de lambi - gros coquillage...) des fruits bien sucrés, des légumes exotiques (banane plantain, christophine, igname, giraumon,...), des beignets tant salés (acras) que sucrés (banane, goyave,...), des desserts merveilleux (flan coco, blanc-manger coco, gateau ananas, gâteau robinson ou "amour caché", tous facilement réalisables à la maison avec des ingrédients de qualité). Et le rhum, ah le rhum Clément! Mais je m'égare. Voici donc deux restos chaudement recommandés (nous avons bien mangé partout mais mention spécial pour ces deux-ci), un peu loin d'ici, mais à l'occasion...
Le Toucan, pointe Faula, au Vauclin (ça vaut clin d'oeil, comme dirait une pub locale), meilleurs acras de l'île, poisson cru (première photo) ou grillé (deuxième) de première qualité, accompagnement gratins de banane plantain et christophine.
photoLeToucan1.JPGphotoLeToucan2.JPGLe Point de vue - anse Charpentier, à Sainte Marie, meilleure pina colada de la terre, gratins savoureux et menus enfants de cuisine locale. Déjeuner terrasse face à l'océan. Acras et crudités (giraumon, concombre, carottes) ici.
photorestoMartinique.JPG

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 17:58

Ce resto prépare les meilleures tartes salées de Toulouse! Non mais c'est vrai, de très bonnes tartes végétariennes avec une pâte brisée maison et, selon l'inspiration, de l'aubergine, des courgettes, du comté ou du bleu, du chèvre,...! En plus c'est à deux pas de mon bureau...

Ouvert il y a deux ans environ par Anne et Denis, ce resto représente tout ce que j'aime: une cuisine familiale, à base de produits frais du marché (parfois bio), savoureuse et gourmande. Tous les jours, nous avons le choix entre une entrée et une soupe, un plat du jour (des grillades comme de la cigaline par exemple, pour ceux qui connaissent) ou une tarte salée servie avec un accompagnement de salade parsemée de feta et de graines de courge, de houmous ou de taziki, de crudités finement préparées, et un dessert: fromage blanc que l'on peut agrémenter du miel bio du beau-frère de Denis ou de confiture de reine-claude de sa propre production, mais aussi, selon l'humeur du jour, gâteau au chocolat, gâteau à l'orange, moelleux aux pommes, tiramisu aux framboises...

En été, un petit patio ombragé accueille les convives conquis. En hiver, s'il n'y a pas de place à l'étage, la grande table du rez-de-chaussée vous permettra de faire de nouvelles connaissances. Enfin bref, une adresse vraiment à connaître, mais que l'on garderait presque jalousement pour soi...
photoSoupeauCaillou

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 08:53

Restaurant gastronomique à Rouffiac-Tolosan, sur la route d'Albi, à l'est de Toulouse. On savoure le cadre, la petite place pavée au centre du village, autour d'une fontaine, rafraîchissante l'été où quelques tables sont installées en soirée, les lignes épurées du restaurant, dans les tons de blanc, noir brillant et mat, rouge opéra. On se régale de la cuisine des chefs Daniel Gonzalez et David Biasibetti, une cuisine traditionnelle très savoureuse et généreuse, des parfums de terroir, de la crème, des produits de grande qualité et de saison.

Une super découverte pour le baptême de mon petit filleul Eliott! Je garde aussi un souvenir ému de ces ravioles de foie gras et velouté de cèpes pris en entrée, de ce filet de turbot soufflé en plat principal (très délicat), et de cette déclinaison autour des fruits de saison, qui était servie en deux assiettes: soupe à l'orange et déclinaison autour de la pomme (tatin), de la figue (rôtie au spéculoos) et de la noisette (crème brûlée). Pas vraiment léger mais tellement bon...

photoOSaveurs2.jpgphotoOSaveurs.jpg


Restaurant O Saveurs
http://o-saveurs.com/

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article

Qui Suis-Je?

  • : Les marmitons de Tournefeuille
  • Les marmitons de Tournefeuille
  • : Cuisinière en herbe, adepte du bon, du beau et du bio!
  • Contact

Recherche

Pages