Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 18:19

Les derniers oursins de la saison au bassin de Thau..c'est moi qui les ai mangé!
Bon, il vaut mieux ne pas savoir ce que c'est quand on les déguste (organes reproducteurs de l'oursin...pour les curieux) mais c'est tellement bon...
photooursins.JPG

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans divers et varié
commenter cet article
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 17:57

Aujourd'hui une recette envoyée par mon amie Fred, qu'elle a inventée avec ses enfants, de retour d'un voyage au Vietnam et au Laos. Tout cela m'a l'air fort délicieux, surtout si comme moi vous aimez le mélange sucré/salé...Merci Fred!

photopoissonalavietnamienne.PNG
Ingrédients pour 4 personnes:
- 4 filets de poisson
- Deux bananes fermes
- Deux pommes juteuses
- 4 cuillérées à soupe de miel d'acacia ou d'oranger
- Du sel sucré vietnamien
- Coriandre fraiche
- Gingembre frais
- Deux poignées de cacahuètes fraiches


Faire préchauffer le four à 180.
Déposer délicatement les filets de poisson sur les feuilles d aluminium.
Mettre une pincée de sel sucré et les recouvrir successivement de bananes et de pommes.
Déposer l'équivalent d'une cuillérée à soupe de miel.
Râper un peu de gingembre frais
Ciseler la coriandre fraiche
Parsemer de cacahuètes
Rajouter une pincée de sel sucré et fermer les papillottes.
Enfourner pendant 1/2 h à 45 m à four 180.
Reparsemer de coriandre fraiche avant de servir chaud, accompagné de riz gluant.

 

Edit: j'ai pu goûter, c'est vraiment délicieux! Merci Fred!

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans plat principal
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 13:17

Un dessert avec une petite touche d'exotisme, pour se rappeler les vacances ou se donner le goût du voyage...Attention, prévoir un repas léger et pas d'abus de punch coco avant ;-) Ici le dosage en noix de coco s'est révélé un peu conséquent, à réduire si on l'aime plus léger...Pour davantage de recettes créoles, un blog que je vous conseille: une plume dans la cuisine, avec de superbes recettes sucrées et salées facilement réalisables, ce blog étant réalisé par une martiniquaise expatriée en...Suède!
photoflancoco
Le lambi (coquillage local, dont le mollusque est mangé en fricassée) fut quelques jours après quelque peu dépaysé...
photolambineige.JPGingrédients (pour un moule à cake):
- 1 boîte de 400g de lait concentré sucré (il en existe de l'écrémé)
- la mesure équivalente en lait demi-écrémé (garder la boite du lait concentrée en guise de verre mesureur)
- 3 oeufs
- 125 g de noix de coco râpée de bonne qualité
- 1 sachet de sucre vanillé
- du caramel si l'on souhaite
Verser le lait concentré sucré dans un saladier et le même volume de lait. Ajouter les jaunes d'oeufs, le sucre vanillé et la noix de coco, bien mélanger.
Monter les blancs en neige. Les ajouter délicatement au mélange précédent. Verser un peu de caramel liquide dans le fond du moule, puis la préparation.
Faire cuire au bain-marie (mettre de l'eau déjà chaude dans un grand plat, puis positionner le moule à cake dans ce grand plat), dans le four à 180°C, pendant 40 minutes. Couvrir éventuellement de papier sulfurisé en cours de cuisson, pour ne pas trop brunir le dessus du flan.
Laisser complètement refroidir et réfrigérer. Si vous souhaitez le démouler, attendre qu'il soit bien froid...Une petite remarque; ce flan se présente en deux parties, la noix de coco remontant à la surface pendant la cuisson, ne vous en étonnez pas. Bonne dégustation!

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans crème - flan - clafoutis
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 08:50

J'adore les marchés, les couleurs, les odeurs, l'ambiance...
IMG_3102.JPGIMG_3103.JPGIMG_3109.JPGIMG_3107.JPGIMG_3113.JPG

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans divers et varié
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 18:21

Back home, heureusement qu'il fait beau ici et une température de plus de 20 degrés! En matière culinaire, la Martinique nous offre une cuisine doucement épicée et bien parfumée: des plats relativement simples mais savoureux (colombos de poulet, poissons grillés sauce chien ou blaf, fricassé de lambi - gros coquillage...) des fruits bien sucrés, des légumes exotiques (banane plantain, christophine, igname, giraumon,...), des beignets tant salés (acras) que sucrés (banane, goyave,...), des desserts merveilleux (flan coco, blanc-manger coco, gateau ananas, gâteau robinson ou "amour caché", tous facilement réalisables à la maison avec des ingrédients de qualité). Et le rhum, ah le rhum Clément! Mais je m'égare. Voici donc deux restos chaudement recommandés (nous avons bien mangé partout mais mention spécial pour ces deux-ci), un peu loin d'ici, mais à l'occasion...
Le Toucan, pointe Faula, au Vauclin (ça vaut clin d'oeil, comme dirait une pub locale), meilleurs acras de l'île, poisson cru (première photo) ou grillé (deuxième) de première qualité, accompagnement gratins de banane plantain et christophine.
photoLeToucan1.JPGphotoLeToucan2.JPGLe Point de vue - anse Charpentier, à Sainte Marie, meilleure pina colada de la terre, gratins savoureux et menus enfants de cuisine locale. Déjeuner terrasse face à l'océan. Acras et crudités (giraumon, concombre, carottes) ici.
photorestoMartinique.JPG

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 21:15

Ah le phénomène des blogs culinaires! L'émission de France Inter "On va déguster", le dimanche de 11h à 12h, traitait de ce sujet la semaine dernière (mode réécouter ici).

Apparus au début des années 2000, les blogs culinaires ont véritablement explosé vers 2006, mais il semblerait que leur nombre actuel (autour de 5 000) tende à stagner en raison de l'assiduité que cela requière et, il faut bien le dire, d'une certaine exigence esthétique (qualité des textes, des photos, de recettes innovantes).

Le profil type de la blogueuse culinaire? Une jeune (majorité de 30-44 ans) femme (à 94%) active (à plus de 70%) et maman (41% d'entre elles ont des enfants de moins de 10 ans) de surcroît! ça me rappelle quelqu'un...
Les principales motivations évoquées par les blogueuses sont le partage d'expériences, le besoin d'échanges, la transmission, le plaisir artistique de la photo et de l'écriture.... Il faut dire aussi que les plateformes de blogs permettent une initiation rapide sans être une geek avérée!

Et les motivations des lecteurs de blogs? Je dirais le rêve, la découverte, le besoin d'idées au quotidien ou pour un repas de fête, la curiosité, le plaisir des papilles, ...
Une info dégotée au passage: le site "alimentation.gouv.fr", géré par le Ministère de l'Agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, organise depuis 2010 des Golden Blog Awards, récompensant notamment le meilleur blog dans la catégorie gastronomie.
And the winners are (avec lien!)...

2012: La Super Supérette
2011: J'veux être bonne

2010: La cuisine de Bernard

 

Dans la sélection 2012, j'aime particulièrement celui-ci, qui aurait bien mérité de gagner: Papa bosse et Maman cuit; des recettes très bien photographiées et dont le temps de réalisation (généralement maxi 20 minutes) est précisément donné.

Bonne visite!

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans divers et varié
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 16:24

Non, non, ne fuyez pas! Ecoutez plutôt: il neige, vous avez envie d'un bon plat complet réconfortant, et il vous reste environ 600g de courge butternut de la recette des muffins. Vous avez en outre acheté du tofu soyeux pour goûter, toujours avides de nouvelles sensations culinaires, ou bien il vous reste encore du fromage blanc...eh bien cette recette est faite pour vous!

Au fait, c'est quoi le tofu soyeux? Savez-vous que l'on écrit des livres entiers de recettes sur le tofu, à fois sucrées et salées? Celui-ci est très bien, et nous apprend que le tofu soyeux, de goût neutre et à la texture à mi-chemin entre le flan et le yaourt, est une sorte de fromage de soja, où le jus de fèves de soja jaune sont mises à cailler avec un coagulant naturel, le nigari (extrait naturel d'eau de mer) ou du jus de citron. Il existe aussi du tofu ferme, du tofu fumé, du tofu aux herbes,...Du point de vue santé, il s'agit d'un aliment plein de protéines, très digeste, riche en isoflavones (phyto-oestrogènes) et pauvre en calories.

Bon, avec tout ça, si je ne vous ai pas convaincus...

photogratincourge-1-.JPG

Ingrédients:

- 600 g de courge butternut cuite à la vapeur et coupée en petits morceaux

- 400 g de tofu soyeux (ou de fromage blanc, ou de ricotta)

- 2 cuillères à soupe de Maïzena

- 5 à 10 cl de lait (végétal ou autre), en fonction de la consistance désirée

- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive

- sel, poivre, muscade

- pour le crumble: une grosse poignée de: flocons d'avoine, graines de courge, parmesan coupé en petits morceaux

Etaler la courge cuite coupée en petits morceaux dans un plat à gratin. Dans un autre plat, mélanger au mixeur le tofu soyeux, la maïzena, l'huile d'olive, le lait et assaisonner. Verser ce mélange sur le plat à gratin, puis verser le mélange à crumble.

Faire cuire 40 à 45 min au four à 180°.

C'est délicieux, si si!!

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans plat légumes
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 15:53

Quoi, encore une recette à base de courge butternut? Oui, en même temps, quand il n'y en aura plus, il n'y en aura plus! Vous pourrez toujours aller chez Monsieur Picard, mais bon...au fait, voir ce petit discours du susmentionné Monsieur Picard, si vous n'aviez pas peur des lasagnes, tremblez maintenant!
Bref, prenez une courge butternut d'environ 1 kg, qui se lamente dans votre cuisine en se disant qu'il y en a marre des soupes. Eh bien, elle pourra remplir son office en deux recettes, ces muffins et un fameux gratin dont la recette suit.
Dans celle-ci somme toute classique, le parmesan s'accorde parfaitement au goût des noisettes concassées, et la courge et le fromage blanc apportent leur fondant. De quoi agrémenter des apéros ou une entrée, à servir avec quelques brins de roquette assaisonnés d'un filet d'huile de noisette...

photomuffincourge-1-.JPGIngrédients (pour 7 à 8 muffins)
- 200 g de courge butternut, cuite à la vapeur et réduite en purée

- 100 g de fromage blanc (ou yaourt, ou tout autre fromage frais)

- 80 g de farine

- 1/2 sachet de levure chimique

- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive

- 20 à 40 g de parmesan, soit déjà râpé soit coupé en tous petits morceaux

- 50 g de lait

- 5 à 6 noisettes entières

- sel, poivre, noix de muscade

Préchauffer le four à 180° (j'oublie tout le temps de le mettre au début des recettes, mais il faut préchauffer!).

Mélanger les ingrédients dans l'ordre ci-dessus jusqu'au lait, que vous ajouterez progressivement afin de détendre la pâte obtenue. Assaisonnez et rajouter les noisettes grossièrement concassées. Verser la pâte dans des moules à muffins préalablement graissés à l'huile d'olive et faire cuire environ 25 minutes dans le four à 180°.

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans biscuits - scones - muffins
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 16:53

Un petit dessert rapide à faire, délicieux, fondant dans la bouche, bien parfumé...gros succès auprès des enfants, pourtant public difficile à convaincre du fait d'une addiction à son succédané industriel, celui qui commence par Da et finit par -nette. Bon, et pour les grands, disons que ce dessert est parfaitement régressif et addictif. Voilà, je vous ai prévenus!
Cette recette est inspirée de celles que l'on trouve dans le livre de recettes "Lait et Miel", collection Saveurs du Passé, aux éditions Soline. Ces recettes sont celles répertoriées par Eliza Acton et Isabella Beeton, les deux plus grandes cuisinières de l'ère victorienne en Angleterre, la première étant même celle qui a inventé les livres de cuisine modernes, en 1845. On y retrouve les recettes de la crème à glacer, de la crème des gentlemen, du Syllabub (crème+xérès et eau-de-vie), du blanc-manger, du gâteau de riz...et des citations telles que:
"L'amour et le scandale sont les deux meilleurs sucres du thé" Henry Fielding
"O, toi qui parfumes toutes choses, Tu es la vanille de la société" Révérend Sydney Smith
photocremevanille.JPGIngrédients (pour 6 ramequins):
- 1 litre de lait entier
- 80 g de sucre
- 2 jaunes d'oeuf
- 2 cuillères à café d'extrait de vanille
- 50 g de Maïzena
Faire bouillir les 3/4 du lait avec le sucre et la vanille. Pendant ce temps, bien mélanger la Maïzena tamisée, les jaunes d'oeuf et le 1/4 de lait froid. Quand le premier mélange bout, enlever la casserole du feu, incorporer le mélange Maïzena/jaunes d'oeuf/lait en un mélange lisse, puis remettre la casserole sur feu moyen sans cesser de remuer avec une cuillère en bois. La crème s'épaissit, et dès la reprise de l'ébullition (environ 5 min), verser la crème dans des ramequins, puis laisser refroidir et réfrigérer pendant 2h minimum. Miam!

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans crème - flan - clafoutis
commenter cet article
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 20:19

Allez, pour changer de nos traditionnelles soupes de légumes: une soupe d'inspiration japonaise (ou chinoise). 

Pas d'ingrédients compliqués ici, il vous faudra simplement des nouilles japonaises (soba ou ramen), des crevettes déjà cuites, de la coriandre fraîche et du gingembre frais râpé, c'est à peu près tout. On pourrait rajouter des champignons noirs chinois, des pousses de bambou et des assaisonnements typiques comme de la sauce soja ou tamari, mais restons simples (ou flemme du soir...), cette soupe est déjà savoureuse et bien parfumée ainsi! 
photosoupechinoise

Ingrédients:
- un cube de bouillon de légumes
- des nouilles japonaises sèches
- des crevettes cuites
- de la coriandre fraîche
- un morceau de gingembre
Faire fondre le cube dans une casserole d'eau chaude (1/2 l indiqué sur le paquet mais on peut diluer davantage). Faire cuire les pâtes dans ce bouillon selon les instructions du paquet. En fin de cuisson, rajouter les crevettes cuites décortiquées, saler et laisser encore sur le feu 1 à 2 minutes, puis servir avec des feuilles de coriandre hâchées et du gingembre frais râpé.

  
Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans soupe
commenter cet article

Qui Suis-Je?

  • : Les marmitons de Tournefeuille
  • Les marmitons de Tournefeuille
  • : Cuisinière en herbe, adepte du bon, du beau et du bio!
  • Contact

Recherche

Pages