Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 07:56

Autant vous le dire tout de suite, Luc n'est pas une personne mais une commune, Luc sur Aude. Nous sommes tombés sur cet endroit par hasard (même en le cherchant nous ne l'aurions pas trouvé, il se trouve entre Limoux et Couiza, vous êtes bien avancés avec ça :-), au détour de pérégrinations catharesques dans l'Aude.
Mais nous sommes tombés sur une petit merveille de boulangerie, en bio depuis 1985, présentant une "carte" d'une vingtaine de pains différents (j'ai pris du pain aux cinq céréales et un pain brioché au sésame, ils ont en plus tenu plusieurs jours), des viennoiseries et pâtisseries à tomber, et des salés type feuilletés au fromage de chèvre, quiches, tartes salés, cakes aux champignons,...D'ailleurs pour midi ils proposent sur place une formule à 8,5€ de mémoire comprenant une grande assiette avec un salé au choix+des crudités accompagnée d'un verre de vin. Et j'ai vu sur leur site qu'ils livraient dans quelques magasins bio de la région et faisaient des marchés.
photoLeFournil.JPGCe pays de l'Aude est bien curieux: des communautés hippies (on croise beaucoup de dread locks) au milieu des autochtones ruraux, des légendes à dormir debout, dont voici quelques exemples:
- A Rennes-le-Château, les mystères s'accumulent: l'abbé Béranger Saunière aurait découvert un trésor vers 1886, ce qui expliquerait ses investissements immobiliers mirifiques...Toujours à Rennes, selon les sources averties, l'inscription en latin au-dessus de l'entrée de l'église dédiée à Marie-Madelaine nourrit certains délires ésotériques. Une partie de cette inscription se prête à une double interprétation: "TERRIBILIS EST LOCUS ISTE", soit littéralement "ce lieu est terrible". Mais "terribilis" peut aussi se traduire par vénérable, respectable ou redoutable...

Autre délire d'interprétation à partir de l'inscription portée au bas d'une croix : "CHRISTUS A. O. M. P. S. DEFENDIT", ce qui est traduit "Antiqus Ordo Mysticusque Prioratus Sionis" afin de faire croire que l'Abbé appartenait à l'ordre mystérieux du Prieuré de Sion. Mais cette inscription célèbre se trouve aussi à Rome, sur l'obélisque du Pape Sixte Quint, sous la forme "CRISUS AB OMNI MALO POPULUM SUAM DEFENDIT", dont la traduction est "le Christ protège son peuple de tout mal".
Pour ma part, ce que j'ai trouvé curieux, c'est l'entrée du cimetière: en dessous du classique "...et tu retourneras poussière" en latin, figure une tête de mort! Je n'avais jamais vu ça...
- Le pic de Bugarach est lui connu pour autre chose: ovnis en tout genre, accès au monde mythique souterrain, lieu défendu par l'armée du fait de l'énormité de ce qu'il recèle, chercheurs qui disparaissent ou tombent gravement malades...
Voilà, je ne sais pas si c'est le vent, le vin (beaucoup de vins bio au fait, ou en biodynamie), ou l'eau, mais l'imagination est fertile dans ce beau pays cathare!

Partager cet article

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je?

  • : Les marmitons de Tournefeuille
  • Les marmitons de Tournefeuille
  • : Cuisinière en herbe, adepte du bon, du beau et du bio!
  • Contact

Recherche

Pages