Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 16:37
Fondant au citron

Sous un soleil hivernal, le blog Les Marmitons de Tournefeuille fête ses trois ans et vous souhaite une belle année 2015, douce et acidulée comme ce fondant au citron (il semble que les mois de janvier soient dédiés au citron...).

Un fondant ultrasimple et vraiment délicieux, largement inspiré de la recette du blog très sympa « c'est ma fournée », qui a clôturé le dîner du réveillon accompagné d’une boule de sorbet citron et de chantilly (maison, bien sûr).

Ingrédients (pour un plat moyen):

100 g de beurre fondu

150 g de sucre glace

zestes d'un citron bio

3 oeufs

70 ml de jus de citron (environ 2 citrons)

150 g de farine (moitié blé moitié riz pour moi) + 1 cuillère à café de levure

Mélanger les ingrédients dans l'ordre indiqué, en prenant soin de ne pas trop insister pour ne pas incorporer trop d'air. Enfournez pour environ 1 heure à 160 degrés (cuisson lente qui donnera la texture fondante). La lame d'un couteau doit ressortir propre.

Pendant que le gâteau cuit, préparer le sirop qui va imbiber le gâteau, en faisant bouillir pendant quelques minutes 75 g d'eau, 30 g de sucre en poudre et 10 g de jus de citron. Verser le sirop obtenu sur le fondant froid...bonne dégustation!

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 17:14
Curry de légumes

...ou comment manger des légumes sans s'ennuyer! Des légumes de saison fondants (ici courge butternut, carottes, brocolis et chou), saveur lait de coco et curry.

A lire pour poursuivre question curry, le livre de cuisine des Hairy Bikers, excellent: "Surnommés les « motards chevelus », Si King et Dave Myers sont deux cuisiniers britanniques, célèbres pour leur « food show » télévisé sur BBC (rebaptisé Les Fondus du Bitume par la chaîne Cuisine+). Ces sympathiques beatniks ont réussi à lier leurs deux passions : ils voyagent pour découvrir de nouvelles recettes. Leur tour du monde a inspiré ce superbe ouvrage de 150 recettes épicées, loin des clichés touristiques. Ils nous rappellent qu’un plat épicé n’est pas forcément pimenté mais toujours… parfumé. Et démontrent au passage que les épices sont les meilleurs alliés d’un régime équilibré."

Une recette très simple par ici: couper tous vos légumes en petits morceaux, faites-les revenir dans un peu d'huile, puis couvrir juste d'eau et laisser mijoter à couvert pendant un quart d'heure environ. Puis rajouter le lait de coco et curry (et gingembre pour ceux qui aime), laisser mijoter encore 5 minutes, c'est prêt! Parsemer de coriandre fraîche ou congelée, selon les goûts...

PS: j'espère qu'en republiant, la pub va s'arrêter...je n'y suis pour rien et ne cautionne en aucun cas les produits vendus!

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille
commenter cet article
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 20:21

Bon, arrêtons les jeux de mots (c'est depuis que je me suis cognée fort la tête, j'ai au moins évité les urgences...), et parlons du froid. Moi, dès que le thermomètre dégringole, je passe en mode soupe. Mais la bonne soupe traditionnelle de légumes variés, ça va un moment, la soupe peut être aussi originale, créative, surprenante...

Voici quelques idées, testées et encore une fois approuvées:

- velouté de lentilles corail (recette ici)

- velouté de courge butternut et pommes de terre, ou courge marrons, ou en version plus sophistiquée, velouté de courge au lait de coco

- crème de courgette au kiri

- soupe de carotte à l'orange et au cumin (photo), variante avec du gingembre

- soupe de brocolis et poires (recette ici)

- potage de petits pois et crème fraiche

- velouté de roquette au parmesan

- velouté courge, patate douce, curry

- crème de lentilles vertes du Puy au lard (cuisson plus longue qu'indiquée supra)

N'hésitez pas à m'envoyer d'autres idées!

 

Soupe-carotte.JPG

Le principe est toujours le même: on fait cuire les légumes dans de l'eau salée, éventuellement additionnée d'un carré de bouillon de légumes bio ou d'oignons frits, pendant 20 minutes environ (durée pour thermomix, sinon un quart d'heure à la cocotte à partir du sifflement...). Une fois cuits, on enlève de l'eau de cuisson, que l'on rajoutera après petit à petit jusqu'à la consistance souhaitée, et on mixe avec l'épice, le jus d'orange ou le fromage choisi. Pour épaissir la soupe ou en faire un repas complet, j'ajoute pour ma part des flocons de céréales (avoine, riz,...) ou de la semoule fine de maïs. On peut aussi y rajouter du pain, des lardons,...et crème fraîche à volonté!

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans soupe
commenter cet article
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 17:20

Je n'avais pas gardé une bonne image de la ville de Bordeaux à la suite de mon premier séjour il y a 20 ans de cela (!), ville au passé peu glorieux et, à l'époque, aux bâtiments présentant des façades noircies, aux quais sombres, et puis snobe et peu vivante le soir...  

On m'en vantait le renouveau, oeuvre notamment du "meilleur d'entre nous". Il fallait s'en rendre compte sur place, chose faite au cours d'un week-end de novembre bien ensoleillé.

Eh bien, Bordeaux est devenu une ville très agréable grâce au nettoyage des façades, à la mise en valeur de places, fontaines et quais, avec de nombreuses terrasses de cafés, restaurants et une vraie vie le soir autour notamment de la place Saint-Pierre...Bordeaux n'a certes pas dans son architecture comme dans la vie nocturne le grain de folie de Barcelone, mais on se la coule douce auprès de la Gironde et on y mange bien!

Très bien même, autour de ce brunch salé et sucré du Plume Small Kitchen, réalisé avec des produits sains et naturels (granolas succulent, fromage blanc aux fruits frais, jus de fruits naturel...), très copieux (il manque un délicieux petit hamburger aux oeufs et bacon sur la photo, mais on distingue le fromage de brebis, la salade et les haricots à la tomate côté salé), tellement copieux que j'ai emporté le muffin, pour le goûter!

Brunch-Bordeaux-1.JPG

Brunch-Bordeaux-2.jpg

D'autres bonnes adresses de restos (testées et approuvées): Elio's (spécialités sardes à tomber), et la petite maison de Pierre, place Saint Pierre, qui travaille en bio avec une AMAP . En revanche, inutile d'aller à l'Estacade, bien que ce resto soit perché sur pilotis avec vue imprenable sur la Bourse: très cher pour de la cuisine très décevante (mon risotto est bien meilleur, ce n'est pas moi qui le dit ;-)

Et puis n'oubliez pas de passer à la librairie Mollat, la plus grande librairie indépendante française, vous ne verrez pas le temps passer...

Je n'ai pas testé les bars à vins, n'étant pas une grande fan du vin de Bordeaux, le trouvant généralement cher et sur-coté d'un point de vue gustatif...

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 13:12

Le home made revient en force (voir par exemple les recettes de la Super Supérette, où deux jeunes femmes ont réussi après moult tests à reproduire les recettes de nos gâteaux et biscuits de supermarché), mais il faut bien dire que le goût est incomparable, et surtout le résultat beaucoup plus sain (pas de E machin chose).

Ainsi ces petites crèmes au chocolat, qui rappeleront à certains les célèbres crèmes dessert pour lesquelles on se lève tous...Trois ingrédients, pas de beurre, d'oeufs ni de sucre, 10 minutes, et c'est prêt! Il faut juste attendre le refroidissement, c'est dur de patienter!

 

Photos-2014-2733.JPG

Ingrédients pour 5 ramequins:

- 500 ml de lait (meilleur avec du lait entier)

- 100g de bon chocolat

- 20 g de fécule (de maïs ou autre)

Ceux qui aiment les desserts bien sucrés pourront en rajouter 50g, mais je trouve que ce n'est pas la peine.

Porter le lait à ébullition, puis baisser le feu et faire fondre le chocolat. Prélever un petit peu de la préparation et bien la mélanger avec la fécule (sans grumeaux!), puis réintroduire le tout dans la casserole. Faire cuire le tout à feu doux pendant 5 minutes en mélangeant. Si grumeaux il y a, fouetter la préparation au fouet ou avec un robot mélangeur.

Verser dans des ramequins, laisser refroidir (à températeure ambiante, puis au frigo).

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans crème - flan - clafoutis
commenter cet article
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 11:46

Eh oui, le blog reprend son activité après une pause estivale plus que prolongée...ce n'est pas pour autant que nous n'avons pas cuisiné, testé, visité, dégusté des spécialités culinaires délicieuses...en voici un exemple avec les étals du marché de la Boqueria à Barcelone, sur les ramblas.

Des étals fort appétissants, des fruits frais transformés en smoothies sur place, des tapas à emporter, dont les fameux calamares, des champignons de toutes sortes (c'est la saison), des friandises, des pâtisseries pleines de crème et les célèbres churros...l'Espagne regorge de spécialités, on mange à toute heure dans la rue ou sur ce marché ouvert de 8h à 18h.

Un régal aussi pour les yeux...

IMG_2720.JPG

Photos-2014-2721.JPG

Photos-2014-2722.JPG

Photos-2014-2724.JPGPhotos-2014 2723

Photos-2014-2725.JPG

Photos-2014-2726.JPG

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans divers et varié
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 08:44

J'ai eu la grande chance de me voir offrir pour mon anniversaire du mois d'octobre dernier un cours de cuisine à l'Amphitryon, restaurant deux étoiles Michelin situé à Colomiers près de Toulouse. Cela a lieu le samedi matin (le restaurant est fermé au public), autour de thématiques qui se renouvellent tous les 15 jours.

 

J'attendais donc de trouver un produit ou un thème qui m'intéresserait particulièrement, ce qui fut fait autour du foie gras frais. Débutée à 9h, cette session s'est terminée à..15h30!

Le cours (qui dure plus de 2 heures!) permet de découvrir la cuisine, les ustensiles professionnels, les techniques et trucs du chef (ce n'est pas Yannick Delpech qui officie mais son second), leurs bonnes adresses, dans une ambiance très détendue; puis visite de la cave et dégustation de vins avec le sommelier, génial, et enfin le repas, qui se clôt par des pâtisseries Sandyan...le pâtissier a d'ailleurs sa propre pièce, qui jouxte la cuisine du restaurant où officient habituellement 12 personnes. J'y ai jeté des coups d'oeil furtifs, je rêverais d'y suivre un petit stage...

Nos réalisations furent:

- Une entrée: Panini de foie gras de canard et magret en tartare, crémeux haricot maïs du Béarn et girolles

- Un plat: Foie Gras de Canard Poêlé et Laqué au Jus de Rhubarbe Fraîche, Mizouna et Menthe Fraîche

Le foie gras associé à la rhurbabe: grande révélation pour moi! Seul tout petit regret, on touche moins les produits que dans certains cours où nous mettons davantage la "main à la pâte"...

Mais c'était vraiment génial, les photos parlent, je pense, d'elles-mêmes.

Cours1.jpeg cours2.jpeg

Cours3.jpeg

Cours4.jpeg

Cours5.jpeg

Cours6.jpeg

Cours7.jpeg

Cours8-copie-1.jpeg

Cours9-copie-1.jpeg

Cours10.jpeg

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans restos
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 08:23

Bon d'accord, ce n'est pas la recette traditionnelle de ma grand-mère, mais celle-ci, adaptée d'une recette Gloria (le fameux lait concentré) est délicieuse, rapide et n'est pas contrariante puisqu'elle acceptera tous les fruits frais du printemps ou des fruits surgelés (il n'est pas nécessaire de les décongeler auparavant). Surtout prendre du lait concentré non sucré, de sorte que l'on puisse doser le sucre. Ma petite touche personnelle consiste à subsituer une partie de la farine par de la poudre d'amandes fraîchement moulues, cela rajoute un parfum et une consistance tout à fait délectable...

 

clafoutis.JPG

Ingrédients (pour un clafoutis ou 6 ramequins de moyenne taille):

- 1 boite de 410g de lait concentré entier non sucré

- 2 oeufs (la recette de base en indique 4, mais 2 suffisent)

- 1 cuillère à soupe de farine

- 1 cuillère à soupe bombée de poudre d'amandes

- 100g de sucre

- 1 sachet de sucre vanillé

- environ 200g à 300g de fruits selon ses goûts (framboises, pommes, poires, rhubarbe, cerises,...)

Battre oeufs, sucre, farine, amandes en poudre ensemble, puis rajouter le lait concentré, bien mélanger sans faire de grumeaux.

Beurrez un grand plat ou des ramequins, y verser les fruits, puis la préparation liquide. Saupoudrer de sucre vanillé, puis faire cuire 35 min dans un four préchauffé à 180°.

Déguster chaud, tiède, froid...moi je l'ai préféré froid.

Bon appétit!

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans crème - flan - clafoutis
commenter cet article
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 14:50

Mmhh, de la brioche fraîche au petit-déjeuner...tartinée de beurre (pour les plus accros) et de confiture de prunes maison... Celle-ci a été réalisée avant les vacances; la recette est facile mais il faut prévoir un peu de temps pour respecter les levées successives de la pâte. Entre deux épisodes de House of Cards (saison 2, of course), cela passe très bien...

Voici les ingrédients pour deux brioches ou une grosse, j'avais divisé les proportions données ici en deux pour en faire une plus petite, mais je l'ai regretté après, d'autant qu'elle se congèle très bien, paraît-il...si toutefois il en reste à congeler! La mienne n'était pas très aérée (pas assez de pétrissage apparemment), mais le bon goût de brioche au beurre était bien présent et la mie très agréable malgré tout.

photobrioche.JPG

Ingrédients (pour une grosse brioche):

500 g de farine T55

75 g de sucre semoule

3 jaunes d'oeufs

125 g de beurre demi-sel mou coupé en morceaux (testé avec moins de beurre, ça marche très bien aussi)

25 g de levure de boulanger ou 2 sachets de levure boulangère en poudre (en grande surface)

200 g de lait

1 pincée de sel

1 cuil à soupe de fleur d'oranger si on aime le goût

1 jaune d'oeuf ou du lait pour la dorure, sucre en grains

 

Alors, vous ne le saviez pas, mais le monde se divise en deux catégories: ceux qui possèdent un Thermomix et les autres. Pour le Thermomix, trop faç, donc voici la recette traditionnelle pour les autres....

Mettre dans un bol, le lait tiédi et la levure émiettée. Bien mélanger, couvrir d'un torchon et laisser en pause un quart d'heure / 20 min. Rajouter ensuite la farine, 1 pincée de sel, le sucre, les 3 jaunes d'oeufs, bien mélanger, et ensuite le beurre mou et la fleur d'oranger. Pétrir pendant au moins 15 minutes et façonner une boule. Mettre un torchon sur le récipient, et laisser lever la pâte pendant au moins 1 heure, à l'abri des courants d'air. 

Une fois la pâte bien levée, l'écraser à la main pour en chasser le gaz. Former ensuite 6 boules, que vous mettrez côte à côte dans deux moules à cake (on peut aussi faire une tresse directement sur la plaque du four). 

Laisser lever à nouveau pendant 1 heure environ en recouvrant du même torchon, elle doit doubler de volume.

Préchauffer le four à 180°. Réaliser la dorure (au lait ou jaune d'oeuf battu avec un peu d'eau). Saupoudrer de sucre en grains.

Enfourner 20 minutes. A mi-cuisson, baisser le four à 150°C. A déguster tiède, c'est encore meilleur!

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans pain - brioche
commenter cet article
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 17:46

C'est après avoir vu cette chronique de Flo Bretzel, blogueuse culinaire en direct de Munich avec son blog Bretzel & Café crème, que vint à nos amis Hélène et Patrice, anciens munichois eux-mêmes, une envie de krapfen. Il s'agit d'une sorte de beignet fourré à la confiture (myrtille, abricot, mûre... au choix) et saupoudré de sucre glace que l'on déguste traditionnellement pendant la période de carnaval. En visite chez eux ce jour-là, nous avons pu profiter des talents de cuisinière d'Hélène, et d'une cuisson au four et non dans le bain d'huile...délicieux!

Pour la recette, j'attends la traduction de l'allemand pour ces beignets, mais vous en trouverez en français par exemple ici.

Comme dirait Flo Bretzel, viel Spaβ!

photokrapfen1.JPG

photokrapfen2.JPG

Repost 0
Published by les marmitons de Tournefeuille - dans crêpes - pancakes - blinis - beignets
commenter cet article

Qui Suis-Je?

  • : Les marmitons de Tournefeuille
  • Les marmitons de Tournefeuille
  • : Cuisinière en herbe, adepte du bon, du beau et du bio!
  • Contact

Recherche

Pages